Belgique | Select other Country

Bon pour la digestion

  • Fibres naturelles issues de la betterave sucrière
  • Teneur élevée en fibres
  • Association de fibres solubles et insolubles
  • Facile à avaler
  • Produits sous contrôle pharmaceutique
     

 

Bio Fiber

Pharma Nord

120 comp

Voir les catégories correspondantes

[Extraits végétaux|, Poids, minceur & Digestion|]
Imprimer cette page
Composition     Par comprimés
Fibres solubles et insolubles     1840 mg

Faits sur le produit

Conseil d’utilisation:
4 à 12 comprimés par jour, selon les apports en fibres de votre alimentation. Buvez suffisamment. A prendre de préférence pendant ou après le repas.
Ne pas dépasser la dose journalière conseillée.

Ne peut remplacer une alimentation variée et équilibrée, ni un mode de vie sain.

Les produits de la Bio-Série contiennent des matières premières sélectionnées avec la plus grande rigueur. Ce produit ne contient pas d’ingrédient issu de l’agriculture biologique.

Boîtes disponibles
Boîtes : 120 comp
CNK : 1333-020

Ingrédients:
Fibres végétales de betteraves (Beta vulgaris L.); agent de charge: pectine et cellulose microcristalline; anti-agglomérant: polyvinylpyrrolidone et sels de magnésium d’acides gras; affermissant: dioxyde de silicium; agent d’enrobage: hydroxypropylmethylcellulose.

Conservation:
Tenir hors de portée des enfants, dans un endroit sec à température ambiante (15°C-25°C), à l'abri de la lumière directe du soleil.

Bio-Fiber

Bio-Fiber est un complément alimentaire sans nutriments ajoutés. Chaque comprimé contient un mélange de 460 mg de fibres végétales naturelles solubles et non-solubles extraites de betteraves sucrières. Sa formule permet d'améliorer la fonction intestinale. Bio-Fiber est destiné à compenser les imperfections de nos habitudes alimentaires modernes qui ne comportent pas assez de fibres. Bio-Fiber agit sur le tractus digestif et aide à améliorer la digestion ainsi qu'à prévenir la constipation.

Que sont les fibres alimentaires ?

Il existe deux principaux groupes de fibres alimentaires : les fibres de type soluble et celles de type non-soluble. Les fibres solubles se transforment en une masse gélatineuse lorsqu'elles se mélangent à des liquides et peuvent absorber jusqu'à 15 fois leur poids. Une alimentation qui contient ce type de fibres apporte du volume dans le contenu de l'intestin et ralentit le passage des aliments dans l'intestin grêle où les nutriments sont absorbés.

Les fibres insolubles absorbent également du liquide mais pas suffisamment pour se dissoudre. Une partie du contenu des fibres sert de nourriture à la micro-flore naturelle et aux levures de l'intestin. Les fibres de ce type réduisent le temps de passage des aliments dans l'intestin et apportent du volume au contenu de l'intestin tout comme les fibres solubles.

Les fibres alimentaires se retrouvent dans une grande variété d'aliments non raffinés. Ils appartiennent au groupe des glucides, que nous ne pouvons ou sommes moins à même de digérer et de réduire en sucre ou en amidon, par le biais de différentes enzymes.

 


Fibres et flore intestinale

Un intestin normal contient à peu près 1 kg de bactéries et chez certaines personnes jusqu'à 2 kgs de bactéries intestinales réparties typiquement entre 160 différentes souches de bactéries. Ces bactéries intestinales cassent les protéines et les glucides difficiles à digérer et issus de notre alimentation. Par conséquent, ces bactéries dépendent du nombre de substances fibreuses présentes dans nos apports alimentaires. La nourriture que nous consommons est importante pour le nombre et la répartition des différentes souches de bactéries.


Les habitudes alimentaires européennes

Les habitudes alimentaires européennes ont vraiment changé comparées à ce qu'elles étaient il y a un siècle. Il y a 100 ans, notre alimentation contenait beaucoup plus de fibres qu'elle n'en a aujourd'hui et les fruits et les légumes cultivés localement constituaient une part conséquente de notre alimentation.
C'est ainsi, que la concentration en fibres dans notre alimentation a diminué au fur et à mesure que le raffinement industriel de nos aliments augmentait, entraînant une insuffisance massive de fibres dans notre alimentation.

Quels sont les différents types de fibres ?

La cellulose est un type de fibres appartenant aux glucides que les humains ne peuvent digérer car ils ne produisent pas les enzymes pouvant les décomposer. La cellulose se retrouve dans la paroi cellulaire des plantes. De bonnes sources alimentaires de cellulose sont les fruits et les légumes. La cellulose absorbe seulement une petite quantité de liquide.

L'hémicellulose est un glucides non digestible tout comme l'est la cellulose. Avec la pectine, elle forme une matrice qui contient des fibres de cellulose dans la paroi cellulaire des plantes.

La pectine est une fibre alimentaire qui ne peut pas être digérée. Elle se retrouve dans la plupart des parois cellulaires et pas seulement dans les plantes ligneuses. La concentration en pectine dans les fruits pas encore mûrs est majoritairement non soluble alors qu'elle devient de plus en plus soluble au fur et à mesure que le fruit mûrit, sous l'effet des enzymes.
La pectine est utilisée pour faire, par exemple, de la confiture.

La lignine n'est pas considérée comme un glucides mais appartient à un autre groupe de substances. La concentration en lignine dans les parois cellulaires des plantes est variable.
La lignine est la substance qui rend le bois solide, et est non digestible.